Frais de port offerts pour toute commande supérieure à 75€
Le mariage de Napoléon et Marie-Louise.

Le mariage de Napoléon et Marie-Louise.

Après son divorce avec Joséphine, Napoléon épouse Marie-Louise, fille de l’Empereur François 1er d’Autriche. La jeune femme est sacrifiée par son père à la raison d’État. Elle n’a, à l’origine, aucune envie d’épouser l’Empereur de France. Mais l’homme sait s’y prendre avec les femmes, et sa galanterie légendaire finit par séduire Marie-Louise.

Le mariage a lieu en grande pompe le 2 Avril 1810. Pour clore la cérémonie religieuse, un somptueux banquet est organisé au palais des Tuileries, dans un décor à l’Antique, typiquement Napoléonien. Le repas ne dure que vingt petites minutes. Il se déroule dans une atmosphère feutrée. Seul l’Empereur a le droit de lancer une conversation. Dans son tableau qui représente ce festin d’exception, Alexandre Dufay parvient à rendre compte de cette solennité. Tous les invités ont le regard rivé vers la table centrale. Ils semblent tous suspendus aux lèvres de Napoléon, situé bien évidemment au centre de la toile avec son épouse. Éclairée par six grandes girandoles à figure de femme ailée, la table révèle le goût de l’Empereur pour le faste. On peut apercevoir son service mythique baptisé Grand Vermeil, qui comptait à l’époque plus de mille pièces.

L’œuvre d’Alexandre Dufay synthétise parfaitement la personnalité de Napoléon. Son penchant pour le style antique et les grands dîners, son sens stricte de l’étiquette (les convives occupent chacun une place précise) et toute sa prestance …