Frais de port offerts pour toute commande supérieure à 75€
À partir de 80,00 €

Estérel

Ajouter à ma liste d’envie
L'éclat du mimosa
À partir de 80,00 €
Ajouter à ma liste d’envie

Frais de port offerts pour toute commande supérieure à 75€

Importé d’Australie par des botanistes britanniques au début du XIXème siècle, le mimosa s’est, depuis, érigé au rang de fleuron de la Côte d’Azur. Solaire et florissant, il s’épanouit d’abord dans les somptueux jardins niçois de riches hivernants anglais avant de gagner les pans du massif de l’Estérel. Sauvage, son parfum est à l’image de ses rameaux aux grappes opulentes : délicat.
Notes de tête
Écorce de bergamote
Notes de coeur
Mimosa
Notes de fond
Iris

Nos tailles de bougies

Elle s’invite partout : son petit format est idéal pour l’emporter avec soi en voyage. On offre La Petite Bougie, aussi, sans compter.
Un grand classique de la marque qui répond à toutes les occasions, parfume toutes les pièces. La Bougie Classique se décline idéalement dans toutes les senteurs.
Elle en impose : avec ses 3 mèches, La Bougie Intermède investit les grands volumes, habille une cheminée ou devient centre de table.
Elle règne : avec ses 5 mèches, La Grande Bougie s’invite aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Elle pose, sculpturale, au pied d’un grand escalier comme dans un jardin à la française.

Anatomie de la
bougie Trudon

Les formules de cire des bougies Trudon ont fait l'objet de développements spécifiques qui leur conférent un rendu olfactif et une qualité de brûlage exceptionnels. Correctement entretenue, une bougie Trudon ne fume pas et ne laisse quasiment aucun dépôt sur le verre lorsqu'elle se consume.
Les mèches sont en coton. Il existe de nombreux types de mèches caractérisées par leur tressage et leur diamètre. Les mèches sont sélectionnées selon la forme et la taille des contenants, ainsi que les caractéristiques de brûlage de chaque parfum.
Notre blason est inspiré d'un bas-relief se trouvant sur le site de l'ancienne Manufacture Royale de Cire, autrefois propriété de la famille Trudon, à Antony, près de Paris et aujourd'hui propriété de l'Eglise. Les lieux accueillent aujourd'hui la congrégation des soeurs de Saint Joseph de Cluny.
Unique, fabriqué artisanalement en Toscane, leur forme est inspirée par celle d'un seau à champagne.