< Retour

Estérel

Importé d’Australie par des botanistes britanniques au début du XIXème siècle, le mimosa s’est, depuis, érigé au rang de fleuron de la Côte d’Azur. Solaire et florissant, il s’épanouit d’abord dans les somptueux jardins niçois de riches hivernants anglais avant de gagner les pans du massif de l’Estérel.
Sauvage, son parfum est à l’image de ses rameaux aux grappes opulentes : délicat.

0,00 €

Free shipping on orders over $100


Pyramide olfactive
Notes de tête
Écorce de bergamote.
Notes de coeur
Mimosa.
Notes de fond
Iris.
Plus d'informations
Poids : 270g
Temps de brûlage : 55 à 60 heures
Dimensions : H: 10,5 cm Ø: 9 cm
Partage

Livraison offerte

Pour toute commande
supérieure à 70€

cadeau personnalisé

Emballage cadeau et message personnalisé manuscrit disponibles pour toute commande

Échanges et retours gratuits

Nous remboursons ou échangeons
vos produits

Echantillon offert

Nous vous offrons un camée parfumé
pour toute commande

Sur la côte d’Azur, entre Mandelieu et Saint-Raphaël, les versants ocres du Massif de l’Estérel se jettent dans les eaux claires de la Méditerranée. Entre calanques et garrigue, la végétation fait la part belle aux plantes aromatiques du Sud de la France, mais aussi au mimosa, importé au début du XIXème siècle sur ces terres volcaniques. Ses grappes de fleurs jaune d’or parfument aujourd’hui avec délicatesse les pans du massif, où il s’est épanoui depuis son introduction par les botanistes du Second Empire.

Déclinaisons de cette bougie

  • Bougie classique

    Dimensions : H: 10,5 cm Ø: 9 cm

    Poids : 270g

    Temps de brûlage : 55 à 60 heures

Anatomie de la bougie

La Mèche

est en coton. Il existe de nombreux types de mèches caractérisées par leur tressage et leur diamètre. Les mèches sont sélectionnées selon la forme et la taille des contenants, ainsi que les caractéristiques de brûlage de chaque parfum.

La Cire

a fait l'objet d'un développement spécifique qui confère à la bougie un rendu olfactif et une qualité de brûlage exceptionnels. Correctement entretenue, une bougie Trudon ne fume pas et ne laisse quasiment aucun dépôt sur le verre lorsqu'elle se consume.

Le Blason

est inspiré d'un bas-relief se trouvant sur le site de l'ancienne Manufacture Royale de Cire, autrefois propriété de la famille Trudon, à Antony, près de Paris et aujourd'hui propriété de l'Eglise. Les lieux accueillent aujourd'hui la congrégation des soeurs de Saint Joseph de Cluny.

Le Verre

unique, est fabriqué artisanalement en Toscane. Sa forme est inspirée par celle d'un seau à champagne.